91 - Essonne

Aidez Jasm, étudiant arménien, à poursuivre ses études en France

Jasm, de nationalité arménienne, est arrivé en France le 23 septembre 2018 car lui et sa famille se trouvaient en danger sur le territoire arménien. Il réside aujourd’hui avec son frère et ses parents en Essonne. Il y poursuit ses études en Terminale STMG au Lycée François-Joseph Talma de Brunoy.

Lui et sa famille ont vu leur demande d’asile refusée par l’O.F.P.R.A ( Office français de protection des réfugiés et apatrides ) le 26 juin 2020 puis par la C.N.D.A (Cour nationale du droit d’asile ) le 29 mars 2021 notamment car l’Arménie n’est pas considéré par la France comme un pays dangereux. Pourtant l’actualité arménienne et le conflit qui secoue aujourd’hui la région du Haut-Karabagh opposant l’Arménie et l’Azerbaïdjan ont aggravé le danger qui menace Jasm et sa famille s’ils venaient à retourner en Arménie.

Malgré les nombreuses démarches engagées, Jasm se heurte aujourd’hui au refus d’un titre de séjour.

Le 29 mars 2020, sa notification O.Q.T.F (Obligation de Quitter le Territoire Français) a été rétablie. Son récépissé lui permet de rester légalement sur le sol français jusqu’en septembre 2021.

Jasm vit donc aujourd’hui dans la crainte de devoir abandonner ses études du jour au lendemain et d’être reconduit aux frontières françaises.

Au lycée il s’est positivement fait remarquer par l’équipe pédagogique. Très soucieux de sa réussite, studieux et persévérant il fait preuve d’une volonté remarquable et n’hésite jamais à redoubler d’effort. Il obtient depuis maintenant deux années les félicitations à chaque trimestre et possède les meilleures notes de sa classe dans plusieurs disciplines. Par ailleurs il fait preuve d’un grand respect à l’égard de ses camarades et des adultes du lycée avec qui il entretient d’excellentes relations.
Les lycéens de Talma sont unis pour demander que Jasm obtienne un permis d’étudier en France. Ils soutiennent avec force un camarade dont ils soulignent l’excellent esprit et l’implication quotidienne au sein de sa classe et de sa formation.

L’option de retourner en Arménie est inenvisageable pour lui et sa famille. Ses projets d’avenir l’attendent désormais sur le territoire français.

Pour toutes ces raisons, nous demandons pour Jasm le droit de rester en France auprès de sa famille et de ses amis.

Jasm doit pouvoir poursuivre ses études en France, pays dont il respecte les valeurs fondamentales.

En signant ce texte, vous lui apporterez votre soutien.

L’équipe pédagogique et les lycéens.

Pour signer la pétition : c’est ici