06 - Alpes-Maritimes

« Juste une femme » Depuis la Côte d’Ivoire jusqu’en France

Toujours dans le cadre du « Printemps des Migrations 2024 » à Nice, Cécile Yvinec a répondu à notre invitation et joué la pièce qu’elle a créée avec la compagnie CABAS :

Cette œuvre est née autour du témoignage d’Aissetou, rencontrée et enregistrée par Cécile Yvinec, touchée par cette histoire autant que par cette personne. Elle est ponctuée d’ellipses délicates de ce que cela provoque à Cécile qui porte cette parole.
Ainsi naît un lien invisible mais prégnant entre ces deux femmes, ces deux individualités, ces deux démarches, avec le courage de leurs vérités.
Le spectacle mêle différents moyens d’expression, autour d’une structure originale, qui offre une nouvelle dimension acrobatique et chorégraphique.
Cette pluridisciplinarité permet à Cécile de s’engager totalement. Le corps relayant les mots, elle traverse les émotions plurielles que suscite cet exode, souvent cruel mais parfois si lumineux.
Ce travail, par le prisme du sensible, souligne la singularité de chacun des récits de migrations, humanise ceux qu’on nous présente encore trop souvent comme une masse désincarnée et uniforme.
« Juste une femme » est une œuvre tout terrain, légère, et accessible à tous à partir de 12 ans, car il nous semble urgent aujourd’hui, de faire entendre ces élans désespérés, comme un appel à lutter contre la haine grandissante et les amalgames.

photo : Stéphanie Brault

Lire la suite : Juste une femme