75 - Paris

Une enfant de CM2 (Paris 18e) et ses parents sont menacés d’expulsion le 11 février prochain.
Expulsion reportée... mais pas annulée !

11/02/21
Grâce aux parents et enseignants de l’école, aux interventions des élus, aux articles dans les médias et à la pétition, le rendez-vous d’expulsion le 11 février a été reporté, sans qu’une autre date soit pour le moment fixée. Mais l’arrêté de transfert n’a pas été annulé par le tribunal administratif. Une nouvelle date peut tomber n’importe quand. Restons mobilisés.

Une élève de CM2 de l’école F. Labori (Paris 18e) et ses parents sont menacés d’expulsion le 11 février prochain
Les parents sont tous deux demandeurs d’asile mais doivent être expulsés en Italie, où ils ont transité, selon l’accord de Dublin de l’Union Européenne.
C’est une situation désastreuse : pour cette élève, qui serait alors déscolarisée, coupée de ses repères et de ses ami·e·s, et pour ses parents, qui ne connaissent personne en Italie et ne parlent pas italien car ils sont francophones.
La préfecture doit revoir sa position. La famille SANGARE ne doit pas être expulsée et F. doit continuer sa scolarité dans son école.

SIGNEZ ET FAITES SIGNER VOS VOISINS !

Pétition (ci-dessous) à l’initiative de parents d’élèves,

Lire l’article du Parisien

Rassemblement de soutien le 8 février