91 - Essonne

Villebon-sur-Yvette veut garder ses boulangers

Le préfet de l’Essonne délivre une OQTF à des boulangers installés dans leur boulangerie depuis 2019.

Monsieur et Madame AMARA sont arrivés dans l’Essonne en juin 2015, en provenance d’Italie où ils étaient en situation régulière. Monsieur AMARA, boulanger-pâtissier de profession, venait seconder son beau-frère, gérant d’une boulangerie à Longjumeau.

A l’été 2019, les boulangers du quartier de La Roche à Villebon-sur-Yvette partent. Heureusement, le 1er septembre 2019, le beau-frère de la famille AMARA reprend la boulangerie, et installe Monsieur et Madame AMARA, lui, comme boulanger-pâtissier, elle, comme vendeuse. C’est une grande chance pour Villebon car ils travaillent très dur : la boulangerie est ouverte tous les jours de 7 heures à 20 heures. De plus, ils fournissent en pain les cantines scolaires de Villebon, et donnent le surplus à des associations.

Monsieur et Madame AMARA sont aussi parents de trois garçons, Adam, 8 ans, scolarisé en France depuis 2016, en CE2 à l’école de La Roche, Ilyes, 6 ans, né en France, élève de CP, et Ahmed, 3 ans, né en France, qui fréquente la crèche.

Et pourtant, nous découvrons avec stupeur que malgré leur présence en France depuis plus de 6 ans, la scolarité de leurs enfants depuis plus de 5 ans, leur travail acharné dans un métier indispensable, Monsieur et Madame AMARA ont reçu une Obligation de Quitter le Territoire Français (OQTF). Cela a été un moment extrêmement douloureux pour Madame AMARA, car la Préfecture lui avait envoyé une convocation pour venir chercher son titre de séjour, mais le jour de la convocation, surprise ! C’était une « erreur », ce n’est pas un titre de séjour , c’est une OQTF !

Nous, parents d’élèves, clients de la boulangerie de La Roche, citoyens de Villebon ou d’ailleurs, nous nous opposons à cette décision injuste et demandons à Monsieur Le Préfet de l’Essonne de surseoir à l’obligation de quitter le territoire qui frappe la famille AMARA et de leur accorder un titre de séjour.